samedi 18 novembre , 2017
Accueil / Site / Test / [Avis PC] The Elder Scrolls Online: Morrowind – Retour en Vvardenfell
avis_pc_teso_morrowind_cover1_ageek

[Avis PC] The Elder Scrolls Online: Morrowind – Retour en Vvardenfell

Sorti depuis déjà 3 ans sur PC et 2 ans sur console et après un dépoussiérage l’an dernier avec One Tamriel, The Elder Scrolls Online (TESO) s’offre sa première véritable extension avec un menu plutôt alléchant, nouvelle classe, zone, donjon et champ de bataille. 15 ans après la sortie de The Elder Scrolls : Morrowind, Zenimax et Bethesda nous propose ainsi de retourner sur l’île de Vvardenfell pour découvrir les mystères qui unissent les elfes noirs à cette terre volcanique.

Un petit air de nouveauté

La première grande nouveauté de cette extension est l’introduction d’une nouvelle classe : le Gardien. Historiquement, les gardiens sont les champions des terres sauvages, protecteurs de la faune et de la flore, originellement inspirés des Tisseurs, prêtres des bois Bosmer, ils peuvent faire appel à leur affinité avec Nirn, pour infliger de lourds dommages à leurs ennemis, se protéger des attaques de ceux-ci ou soigner leurs alliés blessés au combat. Concrètement c’est une classe polyvalente, proche de la nature,  pouvant assurer tous les rôles de la trinité avec aisance. Cette nouvelle classe ravira aussi bien les nouveaux joueurs par son côté polyvalent sans réelle faiblesse, les anciens joueurs qui auront à cœur de recommencer un nouveau personnage pour étoffer leur expérience de jeu, mais aussi les adeptes du roleplay. ET IL PEUT INVOQUER UN OURS !!!!

Le-gardien-et-son-ours

Contenu ou con tenu ?

Bienvenu à Seyda Nihyn, vous êtes un prisonnier impérial fraîchement libéré qui se verra investi de la mission héroïque de sauver l’île qui vous a accueilli des pouvoirs divins, complots et autres manipulations daedriques.

Cela aurait pu être le speech de présentation de votre épopée sur les terres de Vvardenfell, mais qu’on ne s’y trompe pas c’est bien celui de TESO : Morrowind qui se déroule 700 ans plus tard. Vous commencez de la même manière dans la petite ville portuaire de Seyda Nihyn, pour arriver rapidement à Vivec, ville éponyme de l’un des Tribuns Elfes Noirs (ou Dunmers). La série de quête principale vous emmènera  ensuite au travers de toute l’île pour découvrir les mystères des pouvoirs divins du tribunal et les manigances de divers Daedras qui essaient reconquérir la vénération des Dunmers en effaçant leurs faux dieux.

Vivec-itself

En plus de cette quête principale, votre aventure sera agrémentée d’une quarantaine de nouvelles quêtes vous permettant de découvrir ou redécouvrir la vie des Dunmers, les grandes maisons qui les dirigent, leur rapport à l’esclavagisme, à la religion, leur affinité à la faune et la flore ou encore les mystères des anciens appareils Dwemers, le tout au travers de donjons, de quêtes et boss exclusifs mais aussi une centaine de nouveaux livres cachés dans toute l’île.

Un contenu certes assez conséquent sur le papier dont vous arriverez à bout en une trentaine d’heure sans trop vous presser. Si on rajoute les nouveaux donjons à la difficulté plutôt moyenne et le nouveau système de champ de bataille le contenu reste malheureusement assez faible et ne justifie pas les 45euros qui nous sont demandés pour ce nouveau contenu, surtout si on considère le peu d’améliorations en termes de performances et de corrections de bugs. Zenimax et Bethesda nous annonce déjà de futurs pack de jeux téléchargeables PAYANTS venant compléter votre expérience à travers Morrowind.

Jouer ou ne pas jouer telle est la question

Une grande question se pose alors au joueur, est ce que cette extension vaut la peine d’être achetée ?  Où pour le joueur n’ayant jamais joué à TESO, est ce que ce jeu vaut encore la peine d’être joué ? La réponse dépend principalement de ce qu’on attend de ce genre d’extension, le joueur qui s’attend à des dizaines d’heures de contenu et un renouvellement complet sera vite déçu et rebuté, alors que le joueur qui avait une certaine affection pour TESO et/ou TESO : Morrowind sera charmé par les nombreux quêtes, monstres et donjons qui jalonnerons son aventure à travers cette extension, Quant au nouveau joueur il pourra toujours apprécier l’immense contenu scénaristique et aventureux qu’offre TESO s’il est capable de passer outre ses graphismes un peu daté et les quelques bugs qui sont caractéristiques de la série et de l’éditeur.

Mor-Rewind

Il est à la mode actuellement de remastered, reboot ou même déterré des licences qui ont eu du succès notamment pour jouer sur la fibre affective des joueurs et souvent leur proposer du contenu au mieux de moyenne qualité en encaissant un substantiel profit. TESO : Morrowind sort de ce schéma et nous offre, certes pour un prix qui peut paraître un peu excessif, une nouvelle approche d’un contenu qui est familier, une nouvelle vision d’un monde que les joueurs ont appréciés, ce retour en arrière est une alternative rafraîchissante à ce qui nous est d’habitude proposé. On retrouve avec plaisir tous les éléments qui nous avaient captivés il y a de ça 15 ans, tout est fait pour que les fans de cet opus de légende soit contentés, on retrouve la musique, les lieux, les intrigues, les transports et pleins d’autres petits détails qui nous ramène à notre passé de joueur de TES : Morrowind.

Plutôt qu’une remasterisation de l’ancien opus, Bethesda et Zenimax nous offre ici avec respect et dignité un voyage dans le temps agréable et original bien que trop court.

Lonesome-aventurer

The Elder Scrolls Online : Morrowind (Jeu vidéo)


Fabricant: Bethesda
Classement ESRB:
Plate-forme: Windows 7
Genre: jeux_de_rôle

Prix: EUR 26,78
Neuf à partir de: EUR 24,04 En stock
D’occasion à partir de: EUR 18,13 En stock

 

A propos de Reogar

Rédacteur / Ancien gros farmeur de MMO, explorateur invétéré des RPG et tacticien des STR

Regardez Aussi

Avis_PC_Destiny2_open_beta

Destiny 2 – Notre avis sur l’open beta PC

Destiny 2, développé par Bungie et publié par Activision. La Beta Ouverte viens à peine de se ...

avis_endless_space_2_ageek

[Avis PC] Endless Space 2 – La Guerre des étoiles est déclarée !

Dans l’espace personne ne vous entendra crier ‘ Tour suivant ‘ ! Il y a des ...

Laisser un commentaire