mercredi 29 mars , 2017
Accueil / Interviews / Interview – Masayuki Hirano pour Dragon Ball Xenoverse
interview-masayuki-hirano-dbx-Ageek

Interview – Masayuki Hirano pour Dragon Ball Xenoverse

Il y a quelques semaines maintenant s’est tenu la Japan Expo, lors de l’événement la rédaction a assister à une table ronde sur le prochain titre de la licence DRAGON BALL, accompagné du Journal du Japon ainsi que du site Play 3 Live, nous avons pu poser quelques questions sur DRAGON BALL XENOVERSE.

interview-masayuki-hirano-dbx-001-Ageek

Play3-live : Bonjour Hirano-san, merci de nous recevoir. Pourriez-vous vous présenter ainsi que le jeu pour nos lecteurs ?

Masayuki Hirano : Bonjour, je suis Masayuki Hirano, je suis accompagné de Masahiro Kashino. Nous sommes les producteurs de Dragon Ball Z Xenoverse.

C’est le premier des Dragon Ball compatible avec la nouvelle génération de consoles ainsi qu’avec la Playstation 3 et la Xbox 360. Avec ce titre, nous avons essayé de relever de nombreux défis comme intégrer un nouveau scénario, un nouveau système de combat mais aussi de nombreuses autres choses qui n’avaient pas encore été développées.

Par le passé, les jeux Dragon Ball étaient souvent les mêmes car ils étaient basés sur l’histoire existante de Dragon Ball qui est complète et terminée. Chacun pouvait choisir son personnage, celui qu’il affectionnait le plus, et ainsi combattre  ses ennemis. Mais ici nous nous sommes focalisés aussi bien sur les combats que sur l’histoire elle-même. Ce qui en fait un titre plein de challenge.

Journal du Japon : L’épisode précédent, Dragon Ball Z : Battle of Z, a reçu un accueil plus que mitigé en Europe. Est-ce que cela a eu un impact sur le développement de Dragon Ball Xenoverse ?

M.H : Dragon Ball Xenoverse est en développement depuis deux ans et demi et est complètement différent de Batlle of Z, comme par exemple au niveau de l’équipe de développement puisque le jeu est développé par Dimps. Nous avons malgré tout été très attentifs aux retours des utilisateurs concernant Battle of Z, et nous sommes d’ailleurs assez d’accord avec leurs avis. Mais Xenoverse est quelque chose de totalement différent aussi bien au niveau du gameplay que de l’histoire.

interview-masayuki-hirano-dbx-002-Ageek

Amicalement geek : Vous avez mis en avant la compatibilité de Xenoverse avec deux générations de consoles, quelles sont les différences pour vous concernant le jeu sur l’old et la Next Gen ?

M.H :  L’expérience du jeu sera fondamentalement la même sur les deux car nous avons souhaité que tous les utilisateurs aient les mêmes opportunités. Les bases seront donc les mêmes. Cependant la Next Gen nous offre deux nouvelles voies.

La première concerne  l’expression graphique. Les dessins de Dragon Ball datent des années 1980 et sont assez anciens. Nous avons donc souhaité, en développant ce jeu, les actualiser pour qu’ils puissent exploiter les capacités des consoles Next Gen. Cela  nous a permis de faire des personnages plus vivants et des batailles plus épiques.

Le second point réside dans les nouvelles fonctionnalités des nouvelles consoles, comme le bouton Share de la PS4. Dragon Ball Xenoverse a  été développé afin d’intégrer les nouvelles fonctions de la Next Gen.

Amicalement Geek & Play3-Live : Avez-vous lu le manga Dragon Ball ? Qu’est-ce qui vous a inspiré et qu’avez-vous repris de l’histoire DB originelle ? (Merci

Reogar !)

M.H :  Bien sûr, nous avons lu le manga. Nous ne ferions pas ce jeu si nous n’en avions pas été fans !

Nous nous sommes par ailleurs beaucoup inspirés de Dragon Ball, aussi bien graphiquement qu’au niveau de l’histoire. Nous ne couvrons pas toute l’histoire dans le jeu, nous nous concentrons plutôt sur la période de l’animé de Dragon Ball Z, mais cette histoire introduit nombre de  nouvelles choses.

Nous reprenons parfaitement les dessins de Dragon Ball mais en dépeignant de nouveaux challenges qui n’étaient pas présents auparavant.

 interview-masayuki-hirano-dbx-003-Ageek

Journal du Japon :  Cela fait déjà 20 ans que Toriyama a clôturé sa saga de Dragon Ball, avez-vous pris conseil auprès de lui pour ajouter de nouveaux contenus à son histoire ?

M.H :  Toriyama est bien sûr au courant du jeu et de son histoire. Pour la rédaction de l’histoire en elle-même, nous n’avons pas pu le contacter pendant que nous la rédigions.

Amicalement Geek : Le Trunks représenté dans Dragon Ball Xenoverse est vraiment très semblable à celui qu’on peut apercevoir dans le mmorpg Dragon Ball online, est-ce une coïncidence ?

M.H :  Nous ne pouvons actuellement pas dévoiler les détails concernant l’histoire de personnages comme Trunks, mais effectivement ces personnages sont très ressemblants (rires). Mais Dragon Ball Online et Xenoverse sont des jeux complètement différents.

Journal du Japon : Lors d’une interview avec Matsuyama-san nous avons évoqué (ndlr : il y a 2 ans sans notre participation) l’avenir des grosses licences comme Naruto, Dragon Ball, One Piece et la possibilité qu’elles fassent leur apparition sur Smartphone. Quel est votre avis sur le sujet ?

M.H :  Les smartphones apportent de nouvelles possibilités pour toucher le public ou pour jouer en ce qui concerne les nouvelles générations. Peut-être cela permettrait-il d’offrir un œil nouveau sur Dragon Ball et les autres licences ?

Bien sûr notre compagnie développe aussi bien des jeux console que des jeux sur smartphone. Nous avons pensé à des jeux Dragon Ball sur consoles et smartphone. Mais nous ne pouvons révéler le moindre projet concernant ceci, parce qu’il reste beaucoup de choses à penser, imaginer et adapter pour que cela fonctionne. Malgré tout cela reste envisageable.

interview-masayuki-hirano-dbx-005-Ageek interview-masayuki-hirano-dbx-004-Ageek

Amicalement Geek : Chaque Dragon Ball a son propre système de combat, qu’est-ce que Xenoverse apporte de nouveau à cette diversité ?

M.H :  Pour Xenoverse, nous nous sommes focalisés sur  un système de combats en temps réel, notamment en supprimant tout ce qui est QTE. Si un personnage entame un mouvement, l’adversaire peut l’esquiver naturellement, un joueur peut esquiver également un coup ultime. Le tout se passe de manière beaucoup plus fluide et agréable qu’auparavant.

Nous avons un système de combat complet qui peut être pris en main par n’importe qui, les contrôles sont  vraiment intuitifs. Nous avons pensé aussi bien aux joueurs novices qu’aux habitués, toutes les fonctionnalités basiques sont présentes, système de garde, de contre, de combos, mais nous avons dû tout repenser depuis le début pour qu’ils soient accessibles à tous, tout le temps.


Un grand merci à Bandai Namco (Emilie, Jérémy), ainsi qu’a Cycabs (Play 3 Live), Asgard pour les photos et Reogar notre traducteur de l’extrême. 

A propos de Jihnkoda

Rédacteur en Chef / Webmaster du site Amicalement-Geek.fr et du blog jihnkoda.fr

Regardez Aussi

interview-hideo-baba-tales-of-Ageek

Interview – Hideo Baba sur le nouveau Tales of Xillia 2

Lors de l’un des plus grands festivals sur la culture japonaise autrement dit la Japan Expo, ...

ITW-Yannick-Imhoff-Sniper-ELite-3-Ageek

Interview – Yannick Imhoff Marketing Manager chez 505Games

SNIPER ELITE 3, nouvel opus de la série SNIPER ELITE, plusieurs fois récompensées, les joueurs ...

Laisser un commentaire