mardi 27 juin , 2017
Accueil / Site / Test / [PS4] NBA 2K17 – Notre Avis
Test_NBA_2K17_cover_ageek

[PS4] NBA 2K17 – Notre Avis

Comme chaque année l’éditeur 2K revient avec la nouvelle mouture de son jeu à succès NBA 2K17. Lentement mais surement cette opus se dote de nouveautés bienvenue, on note par exemple un roster plus renforcer sur l’Euroleague mais, aussi mieux mis à jour.

Test_NBA_2K17_screen_001_ageek

Nous avons à faire à ce qui est probablement le meilleur épisode de la série. Visuel Concepts, le développeur historique, a travaillé d’arrache-pied comme toujours pour améliorer les points obscurs de la précédente édition, sans changer pour autant les bases déjà solide sur laquelle se fonde le jeu.

2K Games revient donc à l’essentiel ici plus de mode campagne dirigé par Spike Lee, c’était à notre sens l’un des points faible de NBA 2K16, donc retour sur une histoire d’une jeune star du Basket Ball de sa vie au collège et son ascension et problème de sa vie de joueur pro.

Test_NBA_2K17_screen_002_ageek

Après cinq matchs lors de votre dernière année de collège le moment sera venu de commencer enfin une carrière dans la NBA. D’ailleurs on note la présence de Michael B. Jordan sous les traits de Justice Young, acteur américain remarquer dans le film CREED (Attention ce n’est pas le fils de Michael Jordan). Dans l’équipe, vous devrez coopérer avec lui lors des matchs. Selon vos rapports sur le terrain, il pourrait naitre un accord semblable à celui de Pippen et Jordan pour être connu comme l’une des plus grande paires de joueurs que le Basketball des années 90 n’ait connu. Chaque passe réussi, panier etc… améliora la cohésion du tandem.

Test_NBA_2K17_screen_004_ageek

Comme d’habitude chaque exploit sportif comme devenir l’homme du match ou bien titulaire fera avancer votre carrière avec de nouveau contrat, sponsors qui débloqueront moult marque de chaussures pour avoir accès à une combinaison plus large de récompenses.

Au cours de nos sessions de jeu, NBA 2K17 s’est révéler très stable et efficace même lors de partie en multi-joueurs. Les soucis rencontrés l’an dernier semblent enfin résolue ou du moins l’expérience est beaucoup plus stable et réactif que par le passé c’est une évidence. NBA 2K17 comporte un gameplay solide qui peut dérouter les nouveaux joueurs, la courbe d’apprentissage sera certes difficile, cependant le titre récompensera ceux qui s’implique pour devenir une joueur exemplaire.

Test_NBA_2K17_screen_003_ageek

On note aussi une physique de la balle améliorée pour un rendue plus convainquant pendant les animations des joueurs. Vous pouvez observer cela lors des passes déviées qui sont pour le coup plus crédible que dans le passé. Des changements et amélioration qui font plaisir Visuel Concepts s’est surpassé pour crée de nouvelle animation et ainsi reproduire le style de jeu des plus grand comme LeBron ou Curry.

Il est à noter qu’il est dommage que l’on n’est pas une présentateur français ce qui serait un point fort mais là c’est plus une appréciation personnel. On apprécie aussi une bande son toujours aussi remarquable.

NBA 2K17 est la version à posséder absolument pour les fans de basketball en oubliant celle de l’an passé. Une meilleure simulation physique, un rendu graphique et un contrôle quasi parfaite de la balle vous garantira des heures de jeu seul ou entre amis. Allez que le DARFT commence !

NBA 2K17 (Jeu vidéo)


Fabricant: Take 2
Classement ESRB:
Plate-forme: PlayStation 4
Genre:

Prix: EUR 69,99
Neuf à partir de: EUR 23,74 En stock
D’occasion à partir de: EUR 23,49 En stock

A propos de Jihnkoda

Rédacteur en Chef / Webmaster du site Amicalement-Geek.fr et du blog jihnkoda.fr

Regardez Aussi

avis_endless_space_2_ageek

[Avis PC] Endless Space 2 – La Guerre des étoiles est déclarée !

Dans l’espace personne ne vous entendra crier ‘ Tour suivant ‘ ! Il y a des ...

test_guardians_telltale_cover

[Test PS4] Les Gardiens de la Galaxie – Episode 1

Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je s’appelle Groot Je ...

Laisser un commentaire