);

Lune de Sang, Tome 1&2 – La Critique

Lune de sang DOKIDOKI

Mieux vaut ne pas traîner aux abords de la forêt la nuit !

Quand le Folklore Japonais rencontre le mythe du Loup-Garou, ça donne Lune de Sang. Un seinen de Tomo Maruyama particulièrement généreux en hémoglobine ou Sakuya (grande Prêtresse de la famille Inagami) s’emploie a protégé la forêt de d’Ôfuru frappe par une malédiction ou les humains possédés se transforment en monstres assoiffé de chair humaine. Protégeant tant bien que mal les habitants de la région, sa mission sera d’autant plus difficile à l’arrivée du chaperon écarlate et son ami Kaina.

lune-de-sang-manga-volume-1 lune-de-sang-manga-volume-2

Le pitch de départ donnant méchamment envie d’attaquer lune de sang (le coté Loup-garou que je trouve sous exploiter dans les mangas actuelles) le tome 1 quand à lui m’a furieusement refroidie. Trop lent et pas assez détailler, le début de lune de sang peut en rebuter plus d’un et a plus d’un titre, le pitch ne donnant qu’un minuscule avant-gout du manga en question, Lune de sang allie scène légèrement érotique au gore de cadavre féminin en morceau, avec un soupçon d’acte que je qualifierait de limite (au peu d’information que l’on dispose dans les premiers tomes) qui s’arrête au toucher d’une langue baveuse d’un loup-garou au téton d’une jeune fille haché menu par la suite.

Oui Lune de sang pose ces bases dans un gore qui ne lésine pas sur l’hémoglobine et le démembrement mais fort heureusement ce n’est pas là, la seul corde à son arc, mais elle ne se dévoile qu’au début du tome 2. Dans ce dernier tome mis à notre disposition nous avons pu en découvrir plus sur la vie de Sakuya, Lune de sang est certes lent au démarrage mais par la suite les mystères et intrigue entre en scène notamment dans le personnage de Kaina et de nouveau personnes. Beaucoup de question donc, mais aussi beaucoup de réponses en ce qui concerne l’Inugami supérieur contenue dans le sabre de Sakuya lui insistant constamment de boire le sang des loup-garou qu’elle vient d’oxir.

Vous l’aurez compris, Lune de Sang n’est pas à mettre entre toutes les mains et il est bien explicite de rappeler que le macaron (-15) n’est pas là par hasard. Cependant si vous êtes en manque de lecture intriguant et que vous voulez lier a ca les forme délicate de lycéen dans les crocs et le sang, Lune de sang reste une bonne surprise avec un mauvais démarrage mais un bon rattrapage. Gare à la pleine lune et au chaperon rouge.

Détail du Manga:

  • Nom: Lune de Sang
  • Volume: 1 & 2 (série terminée en 7 Volume)
  • Poche: 192 pages
  • Date de Parution: 1 Avril 2015
  • Editeur : Doki Doki & Bamboo
  • Prix : 7,50€

[amazon asin=2818933013&template=iframe image][amazon asin=2818933021&template=iframe image]

genomectra

Joue au Jeuxvidéo depuis mes 7 ans, passionné de graphisme et joueur hardcore.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de