);

[Test 3DS] Project X Zone 2, le All-star Game du jeu vidéo Japonais.

Il y a 3 ans Bandai Namco avait tenté l’expérience d’une sortie en occident de Project X Zone, titre initialement destiné au public nippon dans lequel les personnages emblématiques de Capcom et Sega se rencontraient. Surpris par les ventes du jeu HORS Japon, l’éditeur décide que sa suite directe arrivera chez nous. Bienvenue dans le mix le plus épique sur console portable.

Project X Zone 2 qu’un bouleversement dans le continuum espace-temps (calme toi Doc) a provoqué la création de portails liant différentes dimensions et époque. Ce bouleversement est revendiquer par des personnages emblématique du jeu vidéo tel que M.Bison, Pyron, Sigman, T-Elos etc qui ont comme projet de subtilisé différent objet rare des mondes parallèles (Sliders ?). Chacun y va de son ambition personnel, soif de pouvoir, revanche ou encore renaissance d’un allié perdu.

project-x-zone-2-001 project-x-zone-2-002

Pour contrecarré les plans de nos méchant charismatique, nos héros se voient obligés d’allier leur force, tout en traversant les différents univers afin de mettre un terme à leur agissement.

Impossible de parler de Project X Zone 2 sans s’attarder sur sa distribution et sa manière de réaliser ce cross-over de l’extrême. Les développeurs ont donc repris une partie des personnages déjà présents dans le premier épisode. Des héros comme Ryu et Ken de Street Fighter, Jin Kazama et Heihachi Mishima de Tekken, Chris Redfield et Jill Valentine de Resident Evil, ou encore Vashyron et Zephyr de Resonance of Fate, sont tous de retour. En parallèle à ces revenants, l’éditeur du titre a pioché dans son vaste catalogue de licences ainsi que dans ceux de Capcom et SEGA. Ryo Hazuki de Shenmue, le mythique Segata Sanshiro des publicités japonaises pour la Saturn, Phoenix Wright de la série Ace Attorney, Captain Commando, ou encore Strider Hiryu font donc partie des héros qui font leur arrivée dans cette série 100% cross-over. Cerise sur le gâteau pour les fans de Nintendo, Bandai Namco s’est alloué les services de Chrom et Lucina de Fire Emblem : Awakening, ainsi que de Fiora de Xenoblade Chronicles.

project-x-zone-2-003 project-x-zone-2-004

Dans le précédent opus, la partie la plus fun était les combats et ce Project X zone 2 ne dérogent pas à la règle, sans compté le nombre de personnages hallucinant, ainsi que les combos complément épic que vous pourrez créer, seul (avec vos personnages principales) ou à l’aide des assistes (personnages de soutiens). Le système est simplifié au possible, Il faudra ensuite jongler entre les attaques normales (trois maximums avec le bouton A et la croix directionnelle), celles de soutien (deux dans le meilleur des cas sur les boutons L/R) et le coup spécial (qui se déclenche via Y si l’on a rempli au moins 100% de la barre PX) pour venir à bout de son opposant.. Au-delà des attaques croisées un chouia moins simples à réaliser, deux éléments inédits viennent enrichir la formule : le bonus de charge et l’annulation mirage. Le premier est sans conteste le plus utile et rend même le jeu encore plus facile quand on le maîtrise, car il renforce les coups normaux n’ayant pas été utilisés pendant le combat précédent.

Avant le solide mode histoire, vous débloquerez le mode entrainement, (disponible à la fin du prologue) ainsi qu’un mode Avancé (ou New Game +). Celui-ci permet de combattre des ennemis bien plus puissant que lors de votre première aventure. Une rejouabilité donc bien augmenté grâce a ce mode, sans compté le DLC qui propose un mode avancé + pour plus de challenges avec bonus d’expériences, et emplacement de compétences.

[AMAZONPRODUCTS asin= »B018NDE1SM »]

 

genomectra

Joue au Jeuxvidéo depuis mes 7 ans, passionné de graphisme et joueur hardcore.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de