);

[Test PSVita] Disgaea 4 : A Promise Revisited, Le roi des Prinnies est de retour sur portable

Un Disgaea sur Playstation Vita, si vous ne connaissez pas la série vous ne pourrez comprendre la joie que m’a apporté cette nouvelle et notamment le fait que ce Disgaea 4 : A Promise Revisited proposé par Nis America est totalement traduit en Français. Une version étoffée sur console portable, avec des nouveautés non seulement dans le scénario mais aussi dans le contenu, avec tout ce qui fait un Disgaea autrement dit de l’humour, une intrigue débile et un gameplay au petit oignon.

En enfer Valvatorez (le sous-chef du monde souterrain et accessoirement le héros), ne supporte pas que ses Prinnies (sorte de pingouins qui explosent quand on les jette) soient si désordonnés et indisciplinés. Ce roi vampire qui a décidé de se nourrir que de sang de sardines décide de tenir sa promesse et de discipliner ses Prinnies avec l’aide de son second Fenrich. Malheureusement beaucoup de Prinnies disparaissent… (Si vous ne comprenez rien … c’est normal c’est un Disgaea).

L'aventure commence

Disgaea 4 : A Promise Revisited est votre premier Disgaea vous devrez être des plus attentif afin d’assimiler le système de jeu car celui-ci peut être des plus repoussant de prime a bord. Les Disgaea sont à mon avis ce qui se rapproche le plus d’un Final Fantasy Tactitcs et donc ce qui se fait (à mon sens) de plus pointu en terme de tactical RPG japonais. Fort heureusement une longue (trop longue pour les connaisseurs) phase de tuto vous expliquera pas à pas les points essentiels du gameplay. Et c’est ce qui peut rebuter à l’arrivée de cette intrigue pour un joueur lambda, le tuto ne laissant apparaitre que peu de chose sur le scénario.

 Chapitre 2 La guerre des Prinnies

Un joueur novice se prenant une somme d’infos colossale dans la tronche dès le début, avec les différents marchands, les équipements, les classes de personnages, etc. aura de fortes chances de lâcher prise ce qui serait pourtant dommage. Mais la patience est récompensée, car s’il est effrayant au début, le gameplay de Disgaea 4  n’en est que plus jouissif une fois contrôlé.

Coombo !!!Vanargrandr!

Les Disgaea ont des règles bien particulières comparées aux autres tactical RPG du genre. Plusieurs actions dans un même tour, déplacement libre, possibilité de soulever son allié pour l’envoyer plus loin ou le lancer sur un ennemi, les fusions et attaques à plusieurs, portée différente selon les armes (un lancier touchera en diagonal comparé à un épéiste, un Gunfighter ne peut pas tirer de près etc), les différentes classes et j’en passe. Disgaea 4 est une mine d’or pour les amateurs du genre, parcourir les donjons de vos armes pour améliorer celle-ci, apprivoiser les monstres, beaucoup de contenu qui vous fera passer des heures devant votre PSVita.

You are a Hero

Si déjà tous les DLC sortis sont inclus de base dans cette version, un nouveau scénario vient enrichir le titre, avec pour protagonistes Valvatorez bien entendu, mais aussi Vulcanus, nouveau personnage jouable, tout comme Nagi Clockwork. Une sauvegarde de Disgaea 3 : Absence of Detention dans votre PS Vita et vous pourrez aussi recruter, dans votre nouvelle partie, Rutile et Stella. S’ajoutent à cela des éléments repris d’anciens Disgaea, comme le stock d’Innocents ou le Cheat Shop, en plus de 40 nouveaux objets, entre autres nouveautés. Bref, nous avons là une version aux petits oignons pour les vieux briscards de la série, mais aussi la version ultime pour ceux qui voudraient s’y mettre.

genomectra

Joue au Jeuxvidéo depuis mes 7 ans, passionné de graphisme et joueur hardcore.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de