);

X Rebirth – La deuxième bande-annonce dévoilée

Découvrez des phases de gameplay qui ne manqueront pas de toucher le fan de science-fiction qui sommeille en chacun de vous.

Depuis 14 ans, le studio Egosoft est synonyme de jeux de simulation spatiale. De la sortie en 1999 de X: Beyond the Frontier jusqu’à la sortie en 2011 de X3: Albion Prelude (sans compter de nombreuses extensions de haut vol, dont la récente extension Shady Business en 2013), Egosoft a sans cesse repoussé les limites de ce que peut être une simulation spatiale.

Mais X Rebirth, c’est encore différent.

Tous les jeux X jusqu’à X Rebirth représentaient une accumulation de strates de fonctions successives, dont la plupart n’avaient rien à voir avec le jeu d’origine. Pour répondre aux attentes de l’immense communauté des fans de simulation spatiale rassemblée dans X: Beyond the Frontier, les développeurs d’Egosoft ont accepté de donner toujours plus de liberté, de navires, de réalisme, toujours plus de choses à faire. Cependant, même avant la sortie en 2005 de X3: Reunion, il était devenu évident que cette méthode de développement avait rendu la série extrêmement compliquée et inutilement impénétrable pour les nouveaux qui n’avaient pas suivi la croissance de la série X depuis le tout début.

La solution ? Tout reprendre à zéro.

X Rebirth est le point culminant de 7 ans de développement destinés à redéfinir ce qu’une simulation spatiale peut être.

genomectra

Joue au Jeuxvidéo depuis mes 7 ans, passionné de graphisme et joueur hardcore.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de