Critique Livre – On the Way to a Smile – Final Fantasy VII chez Lumen Editions

Sortie en 1997, Final Fantasy VII a su créer une communauté de fans incroyable autour du globe à tel point que toute les fans en veulent toujours plus sur le sujet. Square Enix tient là sans nul doute le meilleur épisode de sa franchise « Final Fantasy » pour beaucoup de personnes, et l’éditeur le sait bien, puisque un film d’animation et même un cross-over en jeux vidéo ont vus le jour. Mais, aujourd’hui nous allons aborder une critique sur le light novel consacrée à Final Fantasy VII.

41qiZVKx+cL._

En 2009, sort au japon « On the way to a smile – Final Fantasy VII » de Kazushige Nojima qui a notamment travaillé sur plusieurs scénarios de la saga Final Fantasy. Il faudra attendre 2014 pour que Lumen éditions sorte ce livre dans notre contrée.

Le livre est présenté dans un habillage à rabat transparent très joli, broché fourni avec sa lanière marque page le tout dans une couverture sobre représentant les différents personnages du jeu vidéo.
On the Way to a Smile, littéralement « Sur la voie d’un Sourire » avec au programme, 6 nouvelles, chacune d’entre-elle consacrée à un personnage Danzel, Tifa, Barret, Nanaki, Yuffie et la Shinra. Chaque récit prend place entre la fin du jeu vidéo et le film d’animation 3D Final Fantasy VII : Advent Children.

Il est agréable de lire ce qu’il s’est passé, comment certaines choses se sont produites comme l’entrevue de Danzel avec Reeve de la WRO, mais comment s’est t-il retrouvé orphelin ou bien la renaissance dans les taudis du Septième Ciel le fameux bar de Tifa, à plusieurs reprises on s’arrête de lire pour se souvenir de certains passages du jeu vidéo. En effet les nouvelles mentionnes des événements vus aux mêmes moments par d’autres protagonistes, la destruction du secteur 7, le météore dans le ciel, la prise de la tour Shinra. Ces nouvelles aussi apporteront quelques réponses sur la relation ambiguë entre Cloud et Tifa, mais aussi la quête d’un remède contre la maladie des geostigmates.

L’épisode 6 est une grosse partie consacrée à la Shinra, sa conception, ses objectifs, le rôle de Rufus Shinra et des Turks, nous conseillons vivement ce récit un peu long comparé aux autres nouvelles, mais qui vaudrait à lui tout seul un roman.

Bien que le livre soit fait d’histoires séparées on y aperçoit cependant un croisement, tout se lie et rend les récits attachants et dynamiques, même si de temps en temps le fil se perd en longueurs avant de reprendre de plus belle dans le fond de l’affaire.

Une traduction remarquablement effectuée par Cécile Sénaux, la lecture est aisée et fluide avec des caractères dans une taille agréable et le tout sur un papier épais de qualité qui ne laisse pas l’encre dégorgée.

On the Way to a Smile comble et répond à certaines questions sur le scénario de Final Fantasy VII les fans seront  conquis à coup sûr par cet ouvrage.

 [button color= »black » size= »medium » link= »http://www.amazon.fr/gp/product/2371020028/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2371020028&linkCode=as2&tag=jihnkfr-21″ target= »blank » ]Acheter le Livre[/button]

Jihnkoda

Rédacteur en Chef / Webmaster du site Amicalement-Geek.fr et du blog jihnkoda.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.